L’opposition officielle est solidaire avec les 22 000 Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises travaillant dans le secteur forestier

Communiqué

Le 27 avril 2017

 

L’opposition officielle est solidaire avec les 22 000 Néo-Brunswickois et Néo-Brunswickoises travaillant dans le secteur forestier

FREDERICTON – Ross Wetmore, porte-parole de l’opposition officielle en matière des Ressources naturelles, dit que les gouvernements provinciaux et fédéraux doivent se battre pour la survie de notre secteur forestier. « L’attaque des États-Unis contre notre industrie du bois d’œuvre résineux a le potentiel de dévaster notre économie déjà en difficulté. Nous avons commencé à obtenir des réactions de compagnies de bois d’œuvre, d’entreprises de camionnage et d’approvisionnement, pour n’en nommer que quelques-unes. C’est inquiétant pour des milliers de familles. »

Wetmore a déclaré aux médias mardi que l’événement médiatique du gouvernement Gallant du vendredi 21 avril, où le gouvernement avait annoncé un groupe de travail multiministériel sur cette question, signifiait quant à lui que le gouvernement agissait trop tard.

« Le gouvernement aurait dû travailler fort sur ce dossier au cours des deux dernières années. Il semble qu’ils ne l’étaient pas. C’est très décevant, mais nous espérons qu’ils feront pression sur leurs cousins fédéraux pour obtenir l’exemption dont notre industrie est digne et à laquelle elle a droit depuis les 30 dernières années. »

-30-