Le chef de l’opposition promet des questions difficiles lors des prévisions budgétaires

Communiqué

Le 20 février 2017

Le chef de l’opposition promet des questions difficiles lors des prévisions budgétaires

Blaine Higgs, chef de l’opposition et député de Quispamsis, dit que le gouvernement Gallant peut s’attendre à des questions de fond lors des comparutions des ministères individuels devant le Comité permanent des prévisions et de la politique budgétaires.

« Le gouvernement Gallant prévoit dépenser plus de 9,3 milliards de dollars qui appartiennent au peuple du Nouveau-Brunswick. Nous ferons de notre mieux pour découvrir où et comment cet argent est dépensé. Le premier ministre continue à vanter ses dépenses sages  ou ses résultats obtenus. En deux ans, le gouvernement Gallant a augmenté le fardeau fiscal annuel pour les gens et les entreprises de la province de plus de 500 millions de dollars. »

M. Higgs affirme que l’accent du premier ministre sur les dépenses pour acheter des votes est imprudent et égoïste.

« Le premier ministre dit qu’il accroîtra les dépenses en santé et en éducation. Je sais que nous pouvons faire beaucoup mieux avec l’argent que nous avons déjà dépensé. Le premier ministre ne parvient pas à comprendre qu’il ne peut taxer et dépenser afin d’obtenir des résultats, il ne peut pas taxer et dépenser pour obtenir la prospérité économique et il ne peut pas taxer et dépenser et échapper son endettement. La philosophie libérale de taxer pour mieux dépenser a mis notre province à genoux, autant économiquement que financièrement. »

Le chef de l’opposition affirme que les allégations des membres du gouvernement Gallant selon lesquelles ils adoptent une « approche équilibrée » du déficit et de la dette sont loin d’être vraies. « Les dépenses annuelles ont augmenté de près de 4 %, la dette nette a augmenté de 2,4 milliards de dollars jusqu’à présent, les paiements d’intérêts annuels dépassent 700 millions de dollars et le gouvernement Gallant augmente notre dette vers 15 milliards de dollars. Le seul équilibre avec ce gouvernement est plus d’impôts afin de plus dépenser. »

Mardi, le ministère du Tourisme sera le premier à faire examiner ses prévisions de dépenses pour 2017-2018. Opportunité NB devrait également comparaître mardi.

Encore une fois cette année, le gouvernement Gallant a ajourné l’Assemblée législative pendant un mois alors que les prévisions budgétaires sont en cours, évitant ainsi quotidiennement la période des questions et les journées d’opposition hebdomadaires, où l’opposition a le droit de fixer l’ordre du jour. Cette année encore, le gouvernement Gallant utilise des séances prolongées afin d’entasser toutes les prévisions budgétaires sur une période de deux semaines alors que le premier ministre est absent de l’Assemblée législative, comparée à une période de quatre semaines l’année dernière.

Le premier ministre Gallant a déjà indiqué que nous pouvons nous attendre à deux années de campagne électorale plutôt que de la gouvernance et ce budget est une preuve supplémentaire. Ce gouvernement consacre plus de temps à essayer de convaincre les gens qu’ils font du travail, au lieu de faire du réel travail.  Si le gouvernement utilise la même stratégie que l’an dernier, nous pouvons nous attendre à une bonne nouvelle chaque jour par l’intermédiaire d’un communiqué de presse de la part du ministère appelé à comparaître devant le comité. Ces communiqués seront destinés à détourner l’attention des médias des réelles prévisions. Cette tactique a fonctionné l’année dernière et c’est pourquoi je m’y attends une fois de plus cette année. Forcer les séances prolongées est un nouveau stratagème et nous amène à nous demander « Qu’est-ce qui presse? », a indiqué le chef de l’opposition PC, ajoutant que l’Opposition officielle utilisera les médias sociaux pour rendre compte de leurs conclusions en comité.

Nous allons utiliser la puissance croissante des médias sociaux afin que les contribuables puissent obtenir les faits réels en matière des dépenses du gouvernement. J’invite les gens à suivre notre compte Twitter NBOpposition ainsi que ma page Facebook Blaine Higgs ainsi que celles de vos députés PC locaux pour des mises à jour fréquentes et des informations qui pourraient ne pas être disponibles ailleurs.

Le chef du Parti PC affirme que l’engagement de sa part à l’égard de l’honnêteté et du bon sens ne cesse de s’accroître : « Nous continuons à bâtir une solide coalition de gens qui veulent mettre notre province d’abord et la politique ensuite. Ensemble, nous diffusions le message selon lequel le gouvernement doit changer de voie et la première étape pour le rétablissement du Nouveau-Brunswick consistera à changer le gouvernement. »

 

  • 30 –