Le chef de l’opposition PC demande la démission du premier ministre Brian Gallant

Communiqué

Le 6 avril 2017

 

Le chef de l’opposition PC demande la démission du premier ministre Brian Gallant

Higgs affirme que le premier ministre a joué un rôle clé dans le scandale de l’impôt foncier et doit démissionner

 

Fredericton – Blaine Higgs, chef de l’opposition progressiste-conservatrice, affirme que Brian Gallant doit démissionner en tant que premier ministre du Nouveau-Brunswick pour avoir dissimulé sa participation au scandale de l’impôt foncier.

 

« Ce que nous savons aujourd’hui, c’est que le premier ministre a joué le rôle primordial dans toute cette affaire. C’était sa décision d’accélérer le processus et il doit assumer la responsabilité. S’il avait fait cela il y a un mois, nous lui aurions peut-être dit qu’il s’était trompé et que ce ne devrait pas être fait ainsi. Mais il a tenté de cacher la vérité, de la détourner et de blâmer les autres…  sans faire preuve de leadership ou assumer de responsabilité. Alors, qu’arrive-t-il lorsque quelqu’un fait ça? Ils doivent payer le prix et pour moi, le prix c’est sa démission. »

 

Higgs dit que le premier ministre Gallant a causé énormément de stress et d’inquiétude dans l’ensemble de la fonction publique, en particulier au sein de Service Nouveau-Brunswick, qui a été changé d’un ministère à une société d’État par le gouvernement Gallant.

 

« Le premier ministre a menacé les moyens de subsistance de ces personnes, mais nous savons à présent qu’il a donné l’ordre qui a déclenché toute cette chaîne d’événements. »

 

-30-